Le foyer des jeunes handicapés

Les jeunes handicapés physiques sont souvent délaissés par leurs familles et par la société dont ils ne reçoivent pas d'aide. Beaucoup ne sont pas scolarisés. Souvent, ils ne peuvent pas travailler dans les rizières comme les autres jeunes de leur âge. Ils peuvent alors être perçus comme un poids pour leurs familles qui sont désemparées.

Lorsque le père Vincent Carme crée le Foyer des Handicapés de Tanjomoha en 1986, celui-ci n'est qu'un hameau de quelques cases en bois. Aujourd'hui, le foyer accueille 120 jeunes handicapés physiques. Notre objectif est double :

  • leur redonner un maximum de mobilité par la rééducation, les opérations orthopédiques et la fabrication de chaussures, attelles, etc.),.
  • leur donner une bonne formation : par l'apprentissage d'un métier dans l'une des deux écoles professionnelle du foyer (menuiserie et couture/broderie) ou par les études secondaires ou supérieures.
 

Le traitement du handicap

Les jeunes handicapés viennent aussi à Tanjomoha dans le but de traiter leur handicap. Nous mettons tout en œuvre pour y parvenir par les contrôles et les opérations orthopédiques, la rééducation et la fabrication de matériel orthopédique.

Lire la suite : Le traitement du handicap

Les formations

Les jeunes du Foyer des handicapés doivent quitter Tanjomoha avec un métier. Certains d'entre eux ont besoin, avant d'intégrer un cursus de formation professionnelle, de suivre des cours d'alphabétisation. Ensuite, selon leurs capacités, tous suivent l'un des trois parcours suivants : l'Ecole Ménagère, l'Atelier Menuiserie ou les études secondaires et supérieures.

Lire la suite : Les formations

Vous êtes ici : Accueil Le Foyer des handicapés